Présentation générales des stages

Saison 2019/2020

Le sens et l’intention.

L'intention donné à chacune des propositions de stage est de soutenir et nourrir la sensation d'être bienvenue chez soi. Se vivre par la présence à sa matière corps, ce lieu où j’habite, où je me sens, m'éprouve, me connais.

Proposer un contenant de stage où j'ai l'espace et le temps d’amerrir chez moi, dans mon océan de cellule ou baigne mes sensations. Et à travers elles, m'écouter, me trouver, me rencontrer. Des sensations qui m'informes de moi même et me guide dans l'intimité ou l'amplitude de ma présence et/ou de mon mouvement. Ceci jusqu'à ma danse qui en serait l'aboutissement, l'expression.

Retrouver également cette espace d’émerveillement et de jeux. L’émerveillement d’être cette incroyable intelligence physique me conforte dans le respect et à la gratitude pour mon corps et la vie. Le jeu, vécu dans un organisme spontané et disponible, porte la saveur, l’épice et les couleurs de l’engagement physique.

Lieux:

 

Drôme:                                  

Atelier d'Isabelle Peugnet.

1900 route du hameau. St Julien. 26530 Le Grand Serre.

Haute-Loire:                          

   (Lieu à préciser)

Gard:                                      

La filature du pont de fer.

1 place de la poste.

30460 Lasalle.

La morphologie des stages.

Un temps pour arriver, orienter sa présence vers l'écoute de sa matière, plonger, aller dedans. Des voyages organiques et poétiques pour se laisser émerger à soi même. Me rendre disponible à l’expérience. Ce sont souvent des temps au sol, à me parcourir par ma conscience, installer la thématique du jour et inviter progressivement le mouvements. Éveiller le corps à sa vitalité, son intelligence, ses besoins, son organisation…

Des temps pour structurer. Ce sont des grands axes de travail qui donne les compétences fondamentales et universelle à toute pratiques corporelles (qui seront ici orienté vers la danse). Un focus particulier et précis sur le processus de nos édifications motrices. Du fait d’avoir tous une respiration, un rapport à la gravité, un centre, un axe, des pieds… nous avons là tout ce qu’il nous faut pour explorer et jouer, avec le flux, le poids, le rayonnement, la pulsation, l’ondulation, l’appui… autant de facettes du mouvement à affiner ici par la conscience et le placement pour favoriser l’aisance, le plaisir, la santé et le plein potentiel de l’expression physique.

Des temps d’improvisations, de créations, d’expressions pour donner la parole au corps émotionnelle, imaginaire, et vivre ou s’approcher de cette sensation « d’être dansé ». Le corps par sa poésie, sa dramaturgie, son mystère ses ombres et sa lumière, propose un accès fertile et foisonnant à la créativité. L’expression de tout cela par la danse fait de celle ci un véritable acte magique qui à la force de ré informer, réorganiser et réenchanté la matière.

Les gisements d’inspirations :

La trame :

 

Un mouvement vers moi-même.
Céder à l'expiration, organiser le mouvement autour de ce qui permet de me rassembler, de me sentir chez moi, de m’orienter dans mon intériorité.
M'éprouver unifié depuis mon centre. "Revenir à soi" du point de vue cellulaire, de la sensation physique et de la finesse posturale. Se « centrer », « revenir au centre » est aussi (et d’abord?) un mouvement du corps.

Ouvrir le passage vers mon centre m’est donné par ce mariage tonique et subtil du poids, du relâchement et du placement qui me permet de « recevoir » la terre et de pouvoir initier le geste de l’ancrage.


Un mouvement vers l'espace.

Trouver la propulsion, ce momentum entre flexion et extension. Le temps du rebond.

Nourri et ancré par cet allé vers moi même, je laisse renaître le mouvement, rencontrer l'appui et générer l'impulsion par mon désir de plonger dans l'espace, dans cet ailleurs fait d'autres et de rencontres. M’orienter vers l’extériorité.

Sentir cette propagation de l’onde du mouvement depuis mon centre vers ma périphérie jusqu'au delà de moi même. L'expansion du geste qui témoigne de mon envergure, de ma prise d'espace portée par l'inspiration.

Alors jouer avec l'alternance, dans ce rythme énergétique de propulsion-relâchement, d’inspiration et d’expiration.

Le temps du retour, le temps de l'aller, ce que j'ai besoin d'accorder à chacun pour m'harmoniser entre flexion et extension, entre mouvement et émotion, pour créer mon axe fluide et ondulatoire.

Mettre en jeu dans l'espace ce que je suis allé chercher vers moi même, l'inspiration exposé dans la créativité du corps…

La respirations embrassent toute la pratique et demeurent la matrice d'où naît l'émotion qui porte l'inspiration qui à son tour porte le geste habité qui détiens la sensation particulière « d'être dansé ».


 

Les soutiens:

La Danse Biodynamique se fonde principalement sur l'accordage de la respiration au geste et à la danse. Elle prend appui sur ce rythme d'inspir-expir, de condensation et d'expansion, d'aller-retour vers soi même et vers l'espace pour poser la base, l’enracinement et la propagation du mouvement.
Une dynamique de rythme, d'alternance, de pulsation, qui nous portent à être dansé.

Cette pratique propose :

J’enrichis ma pratique avec des outils puisés dans le Body Mind Centering° et le Contact Improvisation. Je n’ai pas de certification reconnu ou officiel pour ces deux pratiques.

Le Body Mind Centering pour enraciner sa présence dans la matière organique. Se parcourir, se voyager, dans son univers corporel et prendre conscience des divers aspect de son expérience sensoriel. Être pleinement son organisme qui s’écoute et enregistre le monde et oriente ses choix et son action depuis cette premières sources d’informations.

Le Contact Improvisation pour le jeu, la relation, et ses explorations concrètes de mise en interactions des masses, des élans, des centres qui stimulent un large éventail d’organisations toniques, réflexes, motrices. Une pratiques qui favorise l’écoute entre les partenaires et une présence instantané.

Séance individuel: 

Sur rendez-vous.

Séance d'une heure trente à trois heures.

 

Selon vos besoins, ces séances seront abordées soit sous la forme d'un cours particulier, ceci afin par exemple d'approfondir des exercices vécus en atelier, de prendre confiance dans sa capacité à danser avant d'aborder des ateliers de groupe ou encore de progresser dans un travail corporel plus technique... Soit sous forme d'accompagnement pour aller à la rencontre de ce qui nous limite dans le mouvement  et chercher ensemble les chemins vers plus de liberté corporelle.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now